lesoirimmo

Il y a dix ans dans Le Soir: «L’activation des chômeurs évaluée»

Depuis 2004, les jeunes chercheurs d’emploi qui n’entament pas de démarches actives sont convoqués au Forem et risquent de perdre leurs allocations © Thomas Blairon
Depuis 2004, les jeunes chercheurs d’emploi qui n’entament pas de démarches actives sont convoqués au Forem et risquent de perdre leurs allocations © Thomas Blairon

(article paru dans Le Soir le 12 mars 2008)

Le ministre de l’Emploi, Josly Piette (CDH) a achevé, ce mardi, lors d’une dernière réunion avec les autorités régionales et les partenaires sociaux l’évaluation de la politique d’activation des chômeurs, entrée en vigueur en 2004. Nous avons pu consulter l’évaluation finale, basée sur des chiffres et considérations de l’Onem, des offices régionaux de l’emploi et d’un rapport du consultant Idea. Il en ressort que 2.562 personnes ont été exclues du chômage en 2007, dont 1.444 en Wallonie, 701 en Flandre et 417 à Bruxelles. «  Il ne faut pas en déduire un acharnement contre les Wallons, relève le rapport. Le nombre de chômeurs entrant dans le groupe cible du plan d’activation est plus élevé en Wallonie . »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct