Pape François : un pontificat terni par la crise de la pédophilie

Les associations de victimes  se désolent du manque de réaction du pape. Et en viennent à douter  de sa volonté.
Les associations de victimes se désolent du manque de réaction du pape. Et en viennent à douter de sa volonté. - Eric Vandeville/Reporters.

Son élection a profondément changé l’image de l’Eglise. Pape superstar dans les premières années de son pontificat, François a rapidement séduit à travers le monde par sa simplicité et son attitude « anti bling bling », son apparente ouverture sur des questions comme l’homosexualité, sa volonté farouche de faire le ménage au sein de la Curie romaine, et son franc-parler. Que reste-t-il de cet état de grâce des débuts ? Force est de constater qu’après cinq années au Vatican, l’évêque de Rome déçoit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct