Royaume-Uni: 14 morts suspectes (surtout russes) sur le sol britannique

Le restaurant italien «
Zizzi
», l’un des lieux publics de Salisbury fréquentés par Sergueï Skripal, où des traces de contamination ont été relevées
: une «
affaire
» qui vient s’ajouter à une liste déjà longue...
Le restaurant italien « Zizzi », l’un des lieux publics de Salisbury fréquentés par Sergueï Skripal, où des traces de contamination ont été relevées : une « affaire » qui vient s’ajouter à une liste déjà longue... - Reuters.

Depuis Londres,

Depuis l’empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille, Youlia, à Salisbury le 4 mars dernier, des cadavres sont revenus hanter les Britanniques. Celui, bien sûr, d’Alexander Litvinenko, l’ex-agent russe et opposant à Vladimir Poutine empoisonné au polonium en novembre 2006 en plein centre de Londres. Mais pas seulement : d’autres noms moins connus du grand public, ou rapidement tombés aux oubliettes, ont été récemment cités à plusieurs reprises en lien avec l’affaire de Salisbury.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Union Européenne