Affaire Veviba: Ecolo s’en prend frontalement au CDH

Hélène Ryckmans est très sévère...
Hélène Ryckmans est très sévère... - Belga.

Une crise sanitaire de grande ampleur, c’est une bénédiction pour Ecolo. Les anciens se souviendront de l’effet joué par la crise de la dioxine sur le résultat électoral des verts lors du scrutin de juin 1999… Les problèmes ouvrent donc une voie royale au parti de Zakia Khattabi et Patrick Dupriez. Et plutôt trois fois qu’une.

Tout d’abord, Ecolo est dans l’opposition au fédéral et en Wallonie, une position idéale pour monter à l’assaut des décideurs. Ensuite, avec l’alimentation et ses filières industrielles, les verts sont en plein dans leur core business. Ils n’ont pas attendu les errements du groupe Verbist chez Veviba pour critiquer la vision de la société de consommation qu’incarne ce modèle économique. Enfin, l’occasion est trop belle de « se payer » le CDH, rival direct en vue des élections.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct