Christophe De Beukelaer (CDH): «On n’incite pas les migrants à travailler»

Christophe De Beukelaer, président des jeunes CDH.
Christophe De Beukelaer, président des jeunes CDH. - Sylvain Piraux.

O n a des choses à dire sur la migration et on aimerait bien vous en parler. » Le CDH, c’est peu de le dire, n’est pas au mieux de sa forme. Alors, la section jeune sort des rangs et place ses pions sur un dossier qu’elle juge sous-investi. A force de se concentrer sur les controverses et la communication fédérale, on oublie l’intégration, estime Christophe De Beukelaer, son président. « La priorité, c’est l’intégration sur le marché du travail. Et là, il y a beaucoup à faire aux niveaux communautaire et régional. »

Pourquoi vous être intéressés à la migration ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct