L’assassinat d’une jeune conseillère municipale révolte le Brésil

Marielle Franco était conseillère municipale à Rio de Janeiro.
Marielle Franco était conseillère municipale à Rio de Janeiro. - DR

Depuis Rio de Janeiro,

Les circonstances de sa mort n’ont pas laissé planer le doute bien longtemps : Marielle Franco a bien été exécutée froidement de quatre balles dans la tête, 20 minutes après être sortie d’une réunion publique. Mercredi à 21h30, des témoins ont vu une voiture se rapprocher de la sienne et tirer à neuf reprises sur le siège passager où elle venait de prendre place. Les tirs ont aussi tué son chauffeur ; son assistante assise à l’avant n’a été que légèrement blessée. Mercredi soir, à peine sa mort annoncée, des centaines de militants se réunissaient sur les lieux du crime avant d’organiser une veillée funèbre devant le Conseil municipal de Rio de Janeiro.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct