Veviba, la nouvelle opportunité pour Ecolo de défendre son modèle alimentaire du futur

Veviba, la nouvelle opportunité pour Ecolo de défendre son modèle alimentaire du futur

Fausse viande bio, morceaux surgelés avec des étiquettes traficotées, incorporation dans du hachis de déchets impropres à la consommation humaine… L’affaire Veviba, du nom de cette entreprise appartenant au groupe Verbist et exploitant l’abattoir de Bastogne avant son retrait partiel d’agrément par les autorités sanitaires, a créé un véritable choc dans l’esprit de nombreux mangeurs de viande. Ecolo ne s’en cache pas : après la crise du fipronil de l’été dernier, c’est une nouvelle opportunité de défendre son modèle alimentaire du futur. L’occasion est tellement belle que Zakia Khattabi et Patrick Dupriez, les coprésidents du parti d’opposition, montent en personne au créneau et avancent leurs solutions. Elles sont censées aller dans le sens d’une alimentation plus respectueuse de la santé, de l’environnement et des petits éleveurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct