Il y a dix ans dans Le Soir: «Tibet: les racines de la frustration»

Les premières traces de l’existence d’un royaume tibétain dans les documents d’un pays tiers remontent au début du VII
e
 siècle. © AFP
Les premières traces de l’existence d’un royaume tibétain dans les documents d’un pays tiers remontent au début du VII e siècle. © AFP

(article paru dans Le Soir le 21 mars 2008)

Le gouvernement central chinois fulmine. «  Si les séparatistes du dalaï-lama ne gâchaient pas la stabilité du Tibet, celui-ci vivrait actuellement la meilleure période de développement de son histoire  », tonnait, au lendemain des émeutes du 14 mars, le maire de Lhassa, la capitale tibétaine, Doje Cezhug, à l’agence de presse officielle Xinhua. «  Aujourd’hui, le peuple tibétain a une vie moderne et profite du développement de la culture traditionnelle tibétaine. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct