La moto cherche sa voie sur le bitume bruxellois

Le MR propose d’ouvrir les bandes bus aux motards sans autoriser le dépassement.
Le MR propose d’ouvrir les bandes bus aux motards sans autoriser le dépassement. - Dominique Duchesnes.

A moto ou à scooter, les Bruxelloises et les Bruxellois sont de plus en plus nombreux à monter en selle à l’heure où d’autres continuent de ronger leur volant dans les embouteillages. Avec le vélo, la marche ou les transports en commun, le deux-roues motorisé est une alternative de plus en plus prisée mais non dénuée de risques, comme le démontrent les dernières statistiques publiées par l’Institut de sécurité routière Vias.

Si en dix ans, le nombre d’accidents a baissé de 25 % dans le pays alors que le nombre de motards a augmenté de 28 % sur la même période, Bruxelles a, elle, enregistré un boom de 20 % au rayon des collisions et autres chutes. La deuxième édition de la Journée du motard qui se tient ce dimanche à l’initiative de la secrétaire d’Etat Bianca Debaets (CD&V) et de Bruxelles Mobilité prend donc tout son sens. Dans le road-book dominical : conseils, information et autre révision à la conduite à l’attention des conducteurs novices mais aussi des plus aguerris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct