«Noir Jaune Blues, et après?» à Arlon: «Il n’y a plus que la météo qui parle encore de la province du Luxembourg»

«Noir Jaune Blues, et après?» à Arlon: «Il n’y a plus que la météo qui parle encore de la province du Luxembourg»

À Arlon, onzième étape de l’opération «Noir Jaune Blues, et après?», commune située à une poignée de kilomètres de la frontière luxembourgeoise, les journalistes de la RTBF et du «Soir» sont partis à la rencontre d’habitants qui jonglent avec les aspects positifs et négatifs de la proximité du Grand-Duché.

Des commerçants du centre-ville débordant de dynamisme pour garder leur commune attractive aux travailleurs frontaliers qui ont du mal à voir Arlon autrement qu’une cité-dortoir en passant par ceux qui s’y ennuient ferme, la population s’est révélée particulièrement divisée. Mais se rejoint sur un point: ils ne sont pas à plaindre.

Reportage : Marine Buisson (textes) et Hatim Kaghat (photos)

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct