Jan Jambon dévoile les mesures de sécurité pour la saison des festivals

Des agents de gardiennage surveillant un accès au Brussel Summer Festival en août 2017.
Des agents de gardiennage surveillant un accès au Brussel Summer Festival en août 2017. - D.R.

Ils s’appellent Tomorrowland, Dour ou encore Les Ardentes. La saison des festivals approche à grand pas et, avec elle, les inquiétudes en matière de sécurité qui accompagnent chaque grand rassemblement. Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, recevait la presse ce lundi après-midi pour présenter les mesures prises à cet égard. Au menu, quelques changements, même si les consignes restent sensiblement les mêmes que l’année dernière.

L’annonce la plus importante concerne les screening préventifs. Ils restent autorisés, mais uniquement pour le personnel du festival, c’est-à-dire les agents de gardiennage, les employés et les bénévoles. Cela fait suite au tollé qui avait suivi la décision de Tomorrowland l’année dernière de refuser aux festivaliers avec un casier judiciaire l’entrée sur les lieux du festival. Plusieurs plaintes avaient alors été déposées à la Commission de la vie privée, qui avait jugé cette pratique illégale. Jan Jambon ne fait donc que se conformer à l’avis de la Commission.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct