Les droits de douane comme vecteur de croissance économique

Les droits de douane comme vecteur de croissance économique

Ainsi donc les Universités d’Anvers (UA), de Liège (ULiège), avec les SPF Finances et Economie ont-ils décidé de mettre sur pied une formation en matière de droits de douanes (TVA et accises). Non sans raison. D’abord, la matière est extrêmement complexe – la nouvelle réglementation européenne est une bible indigeste – et le manque de professionnels en Belgique est criant.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct