Le parlement wallon adopte les décrets sur la gouvernance et la transparence des mandats publics

Willy Borsus © Belga
Willy Borsus © Belga

Première grande réponse législative attendue au scandale Publifin, le parlement wallon a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi, au terme de débats techniques parfois hésitants, les projets de décrets réformant la gouvernance et la transparence des mandats publics et de leurs rémunérations au sein des structures publiques locales.

20.000 personnes concernées

Les textes de la ministre des Pouvoirs locaux Valérie De Bue et du ministre-président Willy Borsus, reprenant une bonne partie du travail du précédent ministre Pierre-Yves Dermagne (PS), contiennent 130 dispositions législatives qui toucheront près de 20.000 personnes d’ici quelques semaines, en matière de plafonds, de règles de rémunérations ou de contrôle des organes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct