Roubaix, une renaissance grâce à l’art

Considérée dans les années 30 comme les plus beaux bains de France, la Piscine accueille aujourd’hui des œuvres de Picasso, de Camille Claudel ou encore de Giacometti.
Considérée dans les années 30 comme les plus beaux bains de France, la Piscine accueille aujourd’hui des œuvres de Picasso, de Camille Claudel ou encore de Giacometti. - Roger Milutin.

Ils étaient 300.000 dimanche dernier à se presser sur les routes du Tour des Flandres. Ils seront probablement aussi nombreux ce dimanche à venir encourager les cyclistes qui tenteront de dompter les secteurs pavés qui jalonneront les derniers kilomètres de la classique Paris-Roubaix, l’une des plus éprouvantes courses de la saison. Pour être certains de ne rien rater du spectacle, d’aucuns installeront leur campement de fortune à quelques kilomètres de l’arrivée dès samedi, voire dès ce vendredi. Et ils n’en bougeront pas d’ici dimanche après-midi. Pourtant, à quelques encablures de là, en plein centre de Roubaix, du spectacle, il y en a. En permanence. Le grand public l’ignore trop souvent mais l’ancienne cité textile se reconstruit. Restés longtemps à l’abandon, d’anciens sites industriels ont trouvé un second souffle grâce à l’art. Au point de faire de Roubaix le centre nerveux de la création et de la créativité nordiste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct