Neder-Over-Heembeek: un village dans la ville

La Tour japonaise. © Rudolf Marton.
La Tour japonaise. © Rudolf Marton.

Le village de Neder-over-Heembeek – fusion de Neder-Heembeek et d’Over- Heembeek sous Napoléon – a été rattaché à la capitale en 1921. Son passé rural, dont il reste quelques vestiges, lui a conféré́ le statut de « village dans la ville » et ce n’est pas la silhouette de l’église Saint-Nicolas qui le démentira. Aujourd’hui, on y trouve mêlés des sites industriels et des coins de campagne reposants, des maisons unifamiliales et des immeubles à appartements, des logements sociaux et des résidences stylées. On aura d’ailleurs l’occasion d’observer des logements sociaux d’époques et de styles différents au cours de la promenade. La commune ne peut bien sûr pas être qualifiée de touristique, mais elle est devenue un quartier plein de contrastes entre ville et campagne où il fait malgré tout bon vivre. C’est l’occasion d’une agréable balade de détente au départ du plateau du Heysel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct