Braine-l’Alleud a le plus vieux jumelage du Brabant wallon

Le maire de Ouistreham Riva-Bella (2 e  en partant de la droite) était passé à Braine-l’Alleud en 2015.
Le maire de Ouistreham Riva-Bella (2 e en partant de la droite) était passé à Braine-l’Alleud en 2015. - D.R.

Tout est parti d’une amitié entre un Flamand et un Wallon. Durant la Seconde Guerre mondiale, Raymond Brassine, qui a plus tard occupé la fonction de bourgmestre de Braine-l’Alleud de 1965 à 1967, s’est lié d’amitié avec un autre combattant : Achille Demeyer. Par la suite, ce dernier s’est établi dans la ville de Ouistreham Riva-Bella, en France. L’homme a même présidé un club de basket-ball de la région pendant plusieurs années. Un jour, le combattant flamand a eu la visite de son ami wallon Raymond Brassine, de passage en Normandie. L’idée du jumelage a alors vu le jour. Une idée concrétisée en 1954. Ouistreham et Braine-l’Alleud étaient désormais liées.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Brabant wallon