La Belgique impitoyable avec les auteurs de «revenge porn»

Un gamin de 18 ans qui, pour se venger, diffuse sur le Net des photos très dénudées que son ex de 15 ans lui a envoyées risque donc une peine de 10 à 15 ans de réclusion.
Un gamin de 18 ans qui, pour se venger, diffuse sur le Net des photos très dénudées que son ex de 15 ans lui a envoyées risque donc une peine de 10 à 15 ans de réclusion. - dr.

Deux journalistes de VTM et RTL Pays-Bas ont infiltré un forum secret prisé des « gamers » (amateurs de jeux vidéo), le site Discord. Aidés d’une actrice qui leur a fourni des photos à mettre sur ce forum, ces journalistes ont pu mettre à jour les pratiques de 3.000 membres, qui se sont livrés à des échanges d’images de jeunes Flamandes nues, notamment issues de leurs ébats sexuels. Les jeunes victimes étaient classées selon leur province d’origine, parfois en mentionnant leur nom. Les 5.000 images retrouvées auraient deux sources, le « revenge porn » (des vidéos prises avec le consentement des jeunes femmes, mais diffusées à large audience sans leur accord) et des faits d’hacking sur des comptes de réseaux sociaux tels que Facebook et Snapchat.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct