lesoirimmo

Les syndicats accumulent les Premier mai sans butin

manifestation du 1 er mai.
manifestation du 1 er mai. - Belga

Une petite recherche dans notre histoire sociale récente suffit à confirmer notre pressentiment, quasi une évidence à vrai dire : depuis 2014, les organisations syndicales tournent à vide et leurs traditionnels discours du Premier mai sont une litanie de revendications restées lettre morte.

Le jour du muguet est toujours l’occasion d’un rassemblement festif et de mobilisation sociale, certes. En particulier à l’approche d’une séquence électorale (c’est le cas cette année). Mais le lendemain le feu s’éteint, voire la lumière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct