Récompenses belges au festival de la mode d’Hyères

Autour du styliste français Haider Ackermann, les créateurs néerlandais Lisi Herrebrugh et, à droite, Rushemy Botter, qui ont remporté ce dimanche le grand prix du jury Première vision du 33e festival international de mode d’Hyères.
Autour du styliste français Haider Ackermann, les créateurs néerlandais Lisi Herrebrugh et, à droite, Rushemy Botter, qui ont remporté ce dimanche le grand prix du jury Première vision du 33e festival international de mode d’Hyères. - Etienne Tordoir

Hyères, de notre envoyée spéciale

Soixante pièces. 2.000 m2. Sur la colline du vieux château dominant la ville d'Hyères, la Villa Noailles, perle de style moderne, fut le temple de l'avant-garde artistique : Giacometti, Cocteau, Picasso, Dali, Bunuel, Man Ray venaient y prendre le soleil.

Bâtie dans les années 20 par l’architecte français Robert Mallet-Stevens pour le couple de mécènes Charles et Marie-Laure de Noailles – fous d’art, d’architecture, de design et de sport –, elle accueille aujourd’hui le seul festival au monde dédié à la mode, qui récompense aussi la jeune création dans le domaine de la photo. Deux pour le prix d’un, en somme. D’où les deux jurys. D’où les deux fois dix candidats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct