Netanyahou dénonce les «mensonges» de l’Iran, qui se gausse des accusations d’«un menteur invétéré»

Binyamin Netanyahou en pleine démonstration lundi soir sur le «
programme nucléaire iranien secret
».
Binyamin Netanyahou en pleine démonstration lundi soir sur le « programme nucléaire iranien secret ». - Reuters

Un spectacle dramatique de « prime time », à 20 heures, programmé pour l’ouverture des JT sur les télévisions israéliennes : ce lundi 30 avril, Binyamin Netanyahou a jeté toute son énergie dans une démonstration destinée à convaincre qui de droit, que l’Iran n’avait pas renoncé à ses ambitions d’acquérir l’arme nucléaire, que l’Iran avait menti de manière éhontée quand il avait assuré le monde qu’il n’avait cherché à obtenir la bombe atomique, bref que l’accord international sur le nucléaire iranien, de juillet 2015, devait être dénoncé, comme Donald Trump s’apprête (sans doute) à le faire le 12 mai.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct