Les «vieux Maîtres» font recette

Lot 39: Pour ce potentiel autoportrait de Peter Lely, l’on a offert 348.500 dollars.
Lot 39: Pour ce potentiel autoportrait de Peter Lely, l’on a offert 348.500 dollars. - Christie’s

Cela faisait presque 80 ans que les descendants de Fritz Gutmann, un important collectionneur néerlandais d’origine berlinoise ayant été spolié par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale, attendaient le retour de l’une de ses toiles fétiches : un portrait de Jean-Frédéric Ier, électeur de Saxe, ayant été peint sur panneau dans les années 1530 par le célèbre maître de la Renaissance allemande, Lucas Cranach l’Ancien. Dont acte au début de l’année 2018, lorsque l’œuvre fut enfin retrouvée dans une collection privée aux États-Unis et restituée à Simon Goodman, le petit-fils de Fritz Gutmann, le tout grâce à la discrète médiation de Christie’s, laquelle vient d’en obtenir quelque 7,7 millions de dollars à New York, en lieu et place des 1 à 2 millions de dollars initialement espérés…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct