Antoine Pierre «Urbex» Sketches of nowhere

<span>Antoine Pierre «Urbex»</span> Sketches of nowhere

Dans le précédent et premier album d’Urbex, il y avait une plage comme « Moon’s Melancholia », atmosphérique, quasi spatiale, dans un album aux sonorités très jazz rock. C’est dans cette voie-là qu’Antoine Pierre, le leader, batteur et compositeur du groupe, s’est engouffré avec la plus grande des réussites.

Ces « Images de nulle part » viennent d’un ailleurs aux sonorités électros dans lesquelles les musiciens s’engouffrent : Bert Cools à la guitare, Bram De Looze aux claviers, Jean-Paul Estiévenart à la trompette et Félix Zurstrassen à la basse électrique, Toine Thys et Steven Delannoye aux sax et Frédéric Malempré à la percussion, plus Ben Van Gelder au sax et Magic Malik à la flûte sur deux ou trois morceaux. Une musique tantôt mystérieuse (« Sketches of nowhere »), tantôt contemplative (« Aux Contemplatifs »), tantôt puissante (« Tomorrow »).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct