Une productrice de Netflix accuse Weinstein de viol et agressions répétés

Une productrice de Netflix accuse Weinstein de viol et agressions répétés

Une productrice de Netflix ayant assigné Harvey Weinstein en justice pour harcèlement sexuel a accusé le producteur déchu de l’avoir violée et agressée sexuellement et verbalement sur une période de cinq ans.

Alexandra Canosa, connue pour avoir travaillé sur la série Netflix « Marco Polo », avait porté plainte en décembre contre l’ex-magnat ainsi que contre la Weinstein Company et ses administrateurs, en réclamant 10 millions de dollars de dommages et intérêts.

Elle a amendé sa plainte lundi pour détailler ce dont elle accuse Harvey Weinstein, assurant qu’elle a été plusieurs fois violée par lui entre 2010 et 2015. Elle fait aussi état dans le texte d’agressions sexuelles et physiques au cours de la même période.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct