Mode: l’Eurovision en Branquinho

Un jeu de transparence classe, jeune et un rien provocant, 100

% Veronique Branquinho.
Un jeu de transparence classe, jeune et un rien provocant, 100 % Veronique Branquinho. - vrt

Si sa chanson « A matter of time » rappelle clairement quelques bons génériques de James Bond, notre candidate belge à l’Eurovision a démontré cette semaine qu’elle était également capable de faire de très bons choix… vestimentaires.

La jeune chanteuse de 28 ans, de son vrai nom Laura Groeseneken, a en effet emmené avec elle cette semaine, pour sa première répétition sur la grande scène à Lisbonne, la styliste Veronique Branquinho. Branquinho, née à Vilvorde en 1973, c’est l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers, c’est une signature sombre et féminine, gothique chic, des vestes d’hommes portées par des femmes, c’est deux ans à la tête de Delvaux (2009 – 2011), des années de défilés à Paris et une expo en solo au Modemuseum d’Anvers. Rien que ça.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct