Le CIO conteste la levée de la suspension de 28 athlètes russes à Pyeongchang

@News
@News

Le Comité International Olympique (CIO) a décidé d’aller en appel contre la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de lever la suspension de 28 athlètes russes lors des Jeux Olympiques d’hiver 2018 à Pyeongchang. Le CIO a fait savoir jeudi qu’il irait défendre son choix devant les tribunaux suisses.

Huit jours avant le début des Jeux olympiques d’hiver, le TAS avait désavoué le CIO en annulant totalement la sanction de 28 des 43 sportifs russes suspendus à vie pour avoir profité du système de dopage d’État lors des Jeux de Sotchi en 2014. Suite à cela, les 28 athlètes russes ont pu participer aux Jeux de Pyeongchang sous l’appellation ’athlètes olympiques neutres’. Dans onze autres cas, le TAS avait levé les suspensions à vie, mais avait maintenu l’interdiction de participer aux Jeux de Pyeongchang.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct