Mademoiselle Nineteen Liverpool

<span>Mademoiselle Nineteen</span> Liverpool

Elle n’a plus 19 ans depuis longtemps. On se souvient qu’en 2012, Jacques Duvall l’avait transformée en nouvelle Lolita sixties en compagnie de Benjamin Schoos.

Le compositeur et boss de Freaksville l’a envoyée grandir à Liverpool sous la houlette d’Alex Gavaghan des groupes locaux The Boss Jockeys et The Cubical, histoire de donner à cette deuxième plaque de la belle un côté pop plus varié qui insuffle un petit air de Petula Clark/ Dusty Springfield à notre France Gall 2.0.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct