Le fort d’Embourg, lieu de résistance en 1914 et 1940

Des reconstitutions de la seconde guerre mondiale sont organisées ces 5 et 6 mai au fort d’Embourg.
Des reconstitutions de la seconde guerre mondiale sont organisées ces 5 et 6 mai au fort d’Embourg. - Mathieu Golinvaux.

Embourg figure sur la carte de la ceinture de forts chargés dès le XIXe  siècle de protéger la vallée de la Meuse. Situé tout en haut de la voie de l’Ardenne, à la limite avec Beaufays, le fort d’Embourg domine discrètement le faubourg et ses alentours. Son rôle initial : verrouiller la porte des Ardennes.

Une quinzaine de passionnés, réunis dans une association, continuent à faire vivre la mémoire d’un lieu qui a vu déferler les attaques allemandes de 1914 et 1940, en leur opposant une résistance acharnée. Le fort d’Embourg tiendra une dizaine de jours en 14, une petite semaine en 40. Ses murs sont quasiment intacts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct