lesoirimmo

«A bas le tsar», crie l’opposition à Poutine

Des manifestations ont eu lieu à Moscou contre Vladimir Poutine, à l’initiative du leader de l’opposition et président du Parti du progrès exclu du scrutin Alexei Navalny.
Des manifestations ont eu lieu à Moscou contre Vladimir Poutine, à l’initiative du leader de l’opposition et président du Parti du progrès exclu du scrutin Alexei Navalny. - Photo News.

De Moscou

Le quatrième mandat de Vladimir Poutine débute comme le précédent. A la veille de son investiture, ce lundi, la police a brutalement dispersé comme en 2012 les quelques milliers de protestataires rassemblés dans la rue contre le chef du Kremlin. « A bas le tsar ! », criait la petite foule samedi après-midi alors que, sur la place Pouchkine, en plein centre de Moscou, les hommes des unités antiémeutes, avec casques et boucliers, arrêtaient les manifestants. Parmi eux : un rebelle couvert de faux habits impériaux et coiffé d’une couronne en carton. Un déguisement choisi pour moquer Vladimir Poutine qui, à 65 ans et après déjà dix-huit ans au pouvoir, a été réélu président jusqu’en 2024.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct