Denis Kozhukhin Ravel, Gershwin

<span>Denis Kozhukhin</span> Ravel, Gershwin

Comme toujours, ce 2e CD avec orchestre de Denis Kozhukhin répond à une imparable logique musicale. Ravel dans son concerto en sol flirte avec les rythmes jazzifiants tandis que Gershwin dans son concerto en fa les intègre dans le moule du concerto classique. Et le pianiste russe d’établir de savoureuses correspondances entre les deux univers, aidé en cela par un très dynamique Orchestre de la suisse romande sous la direction de Kazuki Yamada.

Ci et là, un univers plus intense apparaît toutefois au milieu des feux follets de la fête, dans la concentration du sublime « adagio assai » du concerto en sol de Ravel ou dans les nervures fauves de son concerto pour la main gauche qui n’a pas peur de se faire percutant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct