Romain Duris: «Ça peut arriver en bas de chez nous»

Romain Duris: «Ça peut arriver en bas de chez nous»

Plus de vingt ans après Le péril jeune, de Cédric Klapisch, qui le révéla au public, Romain Duris est devenu l’une des figures phares du cinéma français. Incarnation d’une jeunesse rebelle à ses débuts, il s’approprie les rôles avec nonchalance et élégance. De Tony Gatlif à James Ivory, de Christophe Honoré à Patrice Chéreau, de Jacques Audiard à Pascal Chaumeil, il impose sa belle gueule dans différents univers avec une aisance désarmante. Début octobre, on le découvrira en père chamboulé dans Nos batailles, du Belge Guillaume Senez.

Alors qu’il est en tournage de Vernon Subutex, l’adaptation des best-sellers de Virginie Despentes pour une série pour Canal Plus, il offre une parenthèse pour parler du film d’anticipation du Canadien Daniel Roby.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Cinéma