Quand la Poste se préparait à la guerre nucléaire (vidéo)

Les archives de La Poste conservées aux Archives générales du royaume contiennent notamment les plans des bureaux de Poste.
Les archives de La Poste conservées aux Archives générales du royaume contiennent notamment les plans des bureaux de Poste. - Dominique Duchesnes

Depuis quelques semaines, les archives de la poste belge sont accessibles au grand public dans les locaux des Archives générales du royaume (1). Cela ravira les amateurs d’histoire locale, car toutes les archives des bureaux de poste (organisation interne, plan des bâtiments…) s’y trouvent. Mais de l’histoire locale à la grande histoire, il n’y a parfois qu’un pas. Ces archives témoignent aussi d’une manière exceptionnelle du climat d’angoisse qui régnait durant les années 60. On est au paroxysme de la guerre froide. La construction du mur de Berlin (1961) et la crise des missiles de Cuba (1962) font craindre l’imminence d’une troisième guerre mondiale entre les deux superpuissances ; l’URSS et les États-Unis. À l’instigation de l’OTAN, des plans nationaux d’alerte et de mobilisation visant à se préparer à cette éventualité sont rédigés dans les différents États membres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct