JO 2016: Ryan Lochte de nouveau poursuivi par la justice brésilienne pour la fausse agression

Photo News
Photo News

«   Le ministère public de l’Etat de Rio de Janeiro a porté plainte contre Ryan Lochte pour avoir prétendu être victime  » d’un braquage en marge des Jeux Olympiques de Rio. «  La peine (encourue) est d’un à six mois de détention ou une amende  », a déclaré le procureur dans un communiqué.

Voilà l’ancienne gloire américaine de la natation aux 12 médailles olympiques replongée dans l’un des plus grands scandales de Rio 2016, qui avait fini par lui coûter dix mois de suspension par le comité olympique américain.

À l’aube, le matin du 14 août 2016, Lochte et ses collègues Gunnar Bentz, Jack Conger et James Feigen, tous médaillés d’or à Rio, avaient prétendu avoir été braqués par des hommes déguisés en policiers alors qu’ils rentraient en taxi au village olympique après une soirée arrosée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Jeux olympiques