Janelle Monae Dirty computer

<span>Janelle Monae</span> Dirty computer

Janelle, née il y a trente-deux ans à Kansas City et basée à Atlanta, c’est Whitney Houston et Alicia Keys 2.0, la seule finalement à pouvoir faire vaciller le trône de Queen B. Une voix qui se balade ici, sur ce quatrième album, en compagnie de Brian Wilson (la plage titulaire), Zoë Kravitz (cf. « Little Big Lies ») pour un « Screwed » à faire rougir un proxénète, Grimes et Pharrell Williams. Elle peut tout chanter, la belle, et le prouve une nouvelle fois entre r’n’b, pop et rap.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct