Italie: le «contrat de gouvernement» antisystème affole l’Europe et les marchés

Luigi Di Maio, leader du Mouvement 5 Etoiles - ici, après un entretien avec le président Mattarella -, répond vertement aux responsables européens inquiets
: «
plus il nous attaque, plus cela nous motive
».
Luigi Di Maio, leader du Mouvement 5 Etoiles - ici, après un entretien avec le président Mattarella -, répond vertement aux responsables européens inquiets : « plus il nous attaque, plus cela nous motive ». - Reuters.

Depuis Rome,

La fuite dans la presse italienne de la dernière version du « contrat de gouvernement » de la Ligue et du M5S - Mouvement 5Etoiles - a fait l’effet d’une bombe. Si elles étaient appliquées à la lettre, les propositions contenues dans ce document de 39 pages feraient exploser les comptes publics italiens et mineraient les fondements de l’Union européenne. C’est une suite de propositions chocs aux financements vagues, irréalistes voir fantaisistes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct