Une erreur de procédure fatale à l’affaire Grégory

Murielle Bolle, sous contrôle judicaire après la levée de son mandat d’arrêt, est désormais totalement libre
Murielle Bolle, sous contrôle judicaire après la levée de son mandat d’arrêt, est désormais totalement libre - afp

La décision de la Chambre de l’instruction de Dijon d’annuler les mises en examen de Murielle Bolle et des époux Jacob ajoute encore au sentiment de gâchis généralisé qui entoure cette affaire qui n’arrête pas de rebondir depuis près de 34 ans. Ils étaient tous trois soupçonnés de « l’enlèvement suivi de mort » du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé entravé et noyé dans la Vologne (Vosges) le 16 octobre 1984.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct