Aïssa Maiga: «En France, l’imaginaire est encore habité par l’héritage colonial et Omar Sy est un symbole car il y a un vide»

«
Je me souviens à peine du temps où je me rêvais comédienne sans me soucier de la couleur de ma peau.
»
« Je me souviens à peine du temps où je me rêvais comédienne sans me soucier de la couleur de ma peau. » - D.R.

Depuis Cannes

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct