Kazakhgate: les avocats d’Armand De Decker affirment qu’il sera «complètement blanchi»

©René Breny - Le Soir
©René Breny - Le Soir

Inculpé pour trafic d’influence dans le cadre du Kazakhgate, Armand De Decker est accusé d’avoir accéléré la création de la loi sur la transaction pénale. Des accusations qui « ne tiennent pas la route », selon ses deux conseils Michèle Hirsch et Adrien Masset, interviewés dans la Libre ce samedi.

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct