Festival de Cannes: «Leto», un film d’espoir, d’amour et de liberté

Festival de Cannes: «Leto», un film d’espoir, d’amour et de liberté

Pitch

Leningrad, un été dans les premières années 80: la scène rock est en pleine ébullition. Tandis que les vinyles de Lou Reed et de Bowie s'échangent sous le manteau, une scène rock émerge en amont de la Perestroïka. Viktor Tsoï, un jeune musicien nourri comme tant d’autres aux sons de Led Zeppelin et David Bowie, cherche à se faire un nom. La rencontre avec son idole Mike et son épouse, la belle Natacha, va changer le cours de son destin. Ensemble ils vont construire la légende de Viktor, qui le rendra éternel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct