Le Japon harponné pour sa chasse à la baleine

Le Japon harponné pour sa chasse à la baleine

Pêcher et tuer des baleines pour la recherche. Depuis 1985, c’est le credo du Japon. En effet, à cette date, un moratoire est conclu entre les pays du globe pour interdire la pêche industrielle de la baleine. On se rend compte à cette époque que les populations de baleines sont en grave danger. Il n’en reste quasiment plus. On décide alors de les protéger en interdisant leur pêche intensive et industrielle. La Norvège est le seul pays à refuser ce moratoire. Quelques années plus tard, c’est au tour de l’Islande de revenir sur sa décision. Mais le moratoire connaît deux exceptions. La pêche traditionnelle pour des raisons de subsistance reste autorisée pour des tribus indigènes américaines notamment, de même que la pêche à des fins scientifiques. Droit que fait valoir l’île nippone depuis cette époque.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct