Courtney Barnett Tell me how your really feel

<span>Courtney Barnett</span> Tell me how your really feel

Bonnes nouvelles de Down Under : après son pas de deux avec le chevelu Kurt Vile, Courtney Barnett a repris ses billes et livre un deuxième album duquel ressortent quelques titres bien, bien plaisants. A commencer par celui qui l’ouvre, « Hopefulessness ». On croit à une petite rêverie à la guitare acoustique, un peu « slackeuse », mais au fil d’un sublime crescendo, celui-là se termine dans la brume électrique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct