Alimentation bio: le Belge peut mieux faire

Rien qu’entre 2016 et 2017, le nombre de bêtes bio, toute espèce confondue, a grimpé de 24
%, avec des croissances appuyées pour la filière des poules pondeuses (+36,3
%).
Rien qu’entre 2016 et 2017, le nombre de bêtes bio, toute espèce confondue, a grimpé de 24 %, avec des croissances appuyées pour la filière des poules pondeuses (+36,3 %). - PhotoNews

L’alimentation bio gagne sans cesse du terrain dans nos assiettes et dans nos champs. Et ce n’est pas qu’une impression, comme en atteste Biowallonie. A quelques jours de la semaine du bio (du 2 au 10 juin), cette structure d’encadrement pour doper le bio en Wallonie publie Les chiffres du bio 2017, un rapport dont Le Soir a pu prendre connaissance en exclusivité. Ce travail objective le bond en avant de la production bio réalisée par nos agriculteurs, wallons en tête. Il montre aussi l’appétit croissant des consommateurs pour ces denrées associées à une meilleure santé et à une nature davantage respectée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct