Glass Museum Deux

<span>Glass Museum</span> Deux

Less is more. Voyez ce qu’on peut faire avec un piano, une batterie et quelques touches électroniques.

Cette première sortie de Glass Museum navigue entre le jazz et un lyrisme néoclassique qui louche vers la musique de film. Un univers impressionnant de maîtrise pour un si jeune groupe. Lequel s’installe d’ores et déjà dans les pas d’un BadBadNotGood, voire d’un Nils Frahm – ou quelque part entre ces deux pôles.

A suivre de près, à coup sûr.

La page de Glass Museum sur le site de JauneOrange.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct