Les ambitions gastronomiques de Marc Coucke à Anderlecht

Wout Bru viendra de Durbuy pour les matchs internationaux, tandis qu’Albert Verdeyen cuisinera chaque fois qu’Anderlecht recevra à domicile.
Wout Bru viendra de Durbuy pour les matchs internationaux, tandis qu’Albert Verdeyen cuisinera chaque fois qu’Anderlecht recevra à domicile. - Sylvain Piraux

Mercredi, Marc Coucke, le nouveau président du club d’Anderlecht, a longuement détaillé ses projets pour le Sporting mauve et blanc. Et à côté du volet sportif, il a également exposé ses ambitions… culinaires. L’homme d’affaires veut transformer le stade Constant Vanden Stock en un véritable pôle de restauration les jours de match, avec pas moins de six endroits spécifiques où les supporters pourront passer à table. Des foodtrucks au restaurant gastronomique en passant par une brasserie, il y en aura pour tous les goûts et toutes les bourses, du fan lambda en tribune au VIP dans les loges. Pour mener ce projet à bien, Marc Coucke a fait appel à trois chefs belges renommés : Christophe Hardiquest, qui reprendra l’actuel restaurant Saint-Guidon (lire ci-dessous), Wout Bru qui cuisinera lors des soirées européennes et Albert Verdeyen, qui prendra les rênes de la zone foodtrucks et de la brasserie. Nous avons retrouvé ces deux derniers dans les travées du parc Astrid.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct