Touillettes, ballons, lingettes… l’Europe s’attaque aux déchets en mer

Pour les bouteilles en plastique, la Commission propose un objectif de collecte de 90
% en 2025.
Pour les bouteilles en plastique, la Commission propose un objectif de collecte de 90 % en 2025. - Reporters

La proposition de directive que la Commission a présentée ce lundi ne manque pas d’ambition. Elle s’attaque, parfois au stade de la production, aux objets en plastique les plus couramment observés dans les déchets retrouvés sur les plages et dans la nature. Pour la plupart, ces objets n’ont qu’une durée de vie très courte au niveau du consommateur, mais un impact très long et très lourd sur l’environnement. Et éventuellement sur notre santé. Beaucoup se dégradent en effet en microplastiques. « L’opinion publique européenne a évolué. Nous avons un mandat fort pour agir », s’est exclamé le vice-président de la Commission, Frans Timmermans, qui a porté le projet devant l’exécutif européen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct