Arsenal In the rush of shaking shoulders

<span>Arsenal</span> In the rush of shaking shoulders

Quinze ans après leur premier album, Oyebo Soul, le groupe bruxellois est allé, 35 ans après Paul McCartney et ses Wings avec Band On the Run, enregistrer ce septième album à Lagos, au Nigeria, avant de terminer le boulot entre Londres et Anvers.

L’idée ici, davantage que chez Paulo à l’époque, est d’intégrer des éléments africains dans leur rock moite. John Roan, Hendrik Willemyns et Tim Bruzon ont toujours été fascinés par l’afrobeat et les percussions africaines, Baloji apparaissant sur leur Outsides de 2005.

L’électro n’en est pas moins présent et pas que sur le titre produit avec Compuphonic et chanté par Mike Ladd (« Stick & Groove ») avec qui le groupe a déjà collaboré il y a dix ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct