lesoirimmo

Robert Vertenueil, premier président francophone de la FGTB depuis douze ans

Robert Verteneuil, nouveau président de la FGTB table sur qauyre axes de travail.
Robert Verteneuil, nouveau président de la FGTB table sur qauyre axes de travail. - Bruno Dalimonte

C’est le genre d’élections où le doute n’est pas convié. Parce qu’il n’y a qu’un seul candidat par poste. Mais sait-on jamais ? Ce mercredi, Robert Vertenueil a changé de fauteuil : il a quitté celui de secrétaire général de la FGTB pour succéder à Rudy De Leeuw à la présidence du syndicat socialiste. Un francophone remplace un néerlandophone et c’est donc fort logiquement le « switch » inverse qui s’opère pour le secrétariat général, avec la désignation de Miranda Ulens. Avec les présidents des trois interrégionales (Thierry Bodson, Caroline Coppens et Estelle Ceulemans) et les deux autres secrétaires fédéraux (Jean-François Tamellini et Raf De Weerd), ils formeront le secrétariat fédéral pour les quatre prochaines années.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct