«Le bouc émissaire, c’est universel»

« Écrire sur des drames, je crois que c’est de la catharsis. »
« Écrire sur des drames, je crois que c’est de la catharsis. » - JF Paga.

ENTRETIEN

Comment un innocent se retrouve brutalement suspecté d’un homicide volontaire ? Suite à quelques coïncidences, le destin d’un homme sans histoire bascule. Mathieu Menegaux explore la thématique de la présomption d’innocence dans son troisième roman. Son héros Gustavo, père de famille tranquille, est réveillé un matin par la police. Tous les indices recueillis indiquent qu’il aurait tué un homme trois ans auparavant après avoir essayé d’enlever sa fille. Il va tenter de prouver son innocence. Mais dans un monde connecté, l’étiquette « coupable » peut rester gravée sur le visage d’un suspect. L’auteur nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct