RD Congo: coincé entre ses voisins rwandais et ougandais, Kinshasa… se rapproche de la Belgique

Didier Reynders et son homologue congolais She Okitundu, en septembre dernier, à l’Assemblée générale de l’ONU
: vers un retour à des relations plus apaisées
?
Didier Reynders et son homologue congolais She Okitundu, en septembre dernier, à l’Assemblée générale de l’ONU : vers un retour à des relations plus apaisées ? - Benoît Doppagne/ Belga.

Kinshasa serait-il coincé entre deux de ses voisins les plus influents, le Rwanda, dont le président Paul Kagame préside en ce moment l’Union africaine et le président angolais Joao Lourenço, qui se trouve à la tête du comité de sécurité de la SADC, l’union des pays d’Afrique australe qui rassemble les plus fidèles alliés de Kinshasa ? Les deux chefs d’Etat, qui partagent la même analyse de la situation en RDC ont été reçus par le président français Emmanuel Macron, qui a assuré que la France partageait les préoccupations des pays de la région et soutiendrait leurs initiatives. A ce stade, pour autant que l’on sache, il n’y a guère d’autre initiative que l’exigence de la mise en œuvre des accords de la Saint-Sylvestre qui doivent mener aux élections prévues pour le 23 décembre, ni d’autre désir que voir enfin s’appliquer les mesures de décrispation (dont la libération des prisonniers politiques).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct