L’Ukraine s’apprête à un vote décisif sur la Cour anti-corruption

Le président Porochenko fait partie des personnes devenues milliardaires grâce au système permettant à des businessmen de profiter de la manne publique.
Le président Porochenko fait partie des personnes devenues milliardaires grâce au système permettant à des businessmen de profiter de la manne publique.

Depuis Kiev

Tout juste quelques jours après que les autorités ukrainiennes se soient jouées du monde entier en mettant en scène l’assassinat du journaliste Arkady Babchenko, afin de démasquer un potentiel réseau de tueurs russes, voici venu le moment de vérité en Ukraine : d’ici à jeudi, le parlement à Kiev devra se prononcer sur la création d’une Cour spéciale anti-corruption, une réforme massivement réclamée par la société ukrainienne et la communauté internationale.

Il s’agit là peut-être du moment le plus crucial du mandat de Petro Porochenko : à partir de ce vote, on pourra mesurer si celui qui a été élu en 2014 dans la foulée de la révolution de Maïdan, sur un agenda très clairement réformiste, a réussi son rendez-vous avec les attentes de la société. Si le parlement venait à ne pas voter la création de cette Cour spéciale anti-corruption, l’Ukraine ferait un pas en arrière énorme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct