La Louvière, «zéro déchet» tous azimuts

C’est en novembre 2017 qu’a été lancée l’opération «
Commerçants zéro déchet
». En trois mois, 13 commerçants louviérois ont rejoint le mouvement. Aujourd’hui, on en compte 17 à afficher le macaron «
zéro déchet
» sur leur vitrine.
C’est en novembre 2017 qu’a été lancée l’opération « Commerçants zéro déchet ». En trois mois, 13 commerçants louviérois ont rejoint le mouvement. Aujourd’hui, on en compte 17 à afficher le macaron « zéro déchet » sur leur vitrine. - d.r.

L’âge du vrac va-t-il succéder à celui des dosettes, sachets et autres emballages qui font grossir les poubelles ? Si le basculement n’est sans doute pas pour tout de suite, s’orienter vers un modèle zéro déchet n’est plus uniquement l’apanage de quelques bobos et autres convaincus de la première heure. Alors que de plus en plus de citoyens sont persuadés qu’il est grand temps de clore l’ère du déchet, des communes se joignent à ce mouvement d’ampleur mondiale.

Voilà plusieurs années que La Louvière a fait du « zéro déchet » (ZD) l’un de ses chevaux de bataille. Au domicile, au magasin, à l’école… la Ville multiplie les initiatives tous azimuts pour encourager la réduction des déchets. Son travail multidisciplinaire de longue haleine vient d’être récompensé d’un prix européen octroyé dans le cadre de la Semaine européenne pour la réduction des déchets (The European Week For Waste Reduction Awards). Et ce, au nez et à la barbe de Londres et de Sysav, une bourgade suédoise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct